l'humanité est touchée par ce fléau que l'on nomme cancer. Ce mot qui fait peur, mot qui tant que l'on est pas touché, nous essayons de laisser loin de nos pensées. Pourquoi ce nom, Antidote, parce qu'aujourd'hui, je fais partie, de ces hommes et de ces femmes qui réalisent tout ce que cela implique, ce bouleversement majeur de sa vie. Sa vie ... elle ne tient qu'à un fil, l'espoir que la science à les outils qui vont te sauver. Alors Antidote pour essayer pour partager, échanger, se renseigner, exorciser sa peur , espérer... l'écriture pour aider.

28 juil. 2016

Entracte, radiothérapie ou je ne sais quoi ?


Me voici en route pour trois mois de relative liberté, ou j'espère pouvoir profiter pleinement de l'existence. Mon colocataire est maintenu dans sa cage et a même par endroit cédé du terrain. Mais il reste une zone d'ombre, les métastases osseuses ...

26 juil. 2016

Cancer, franchissement d'une nouvelle étape



Chaque étape de la vie a ses caractéristiques et ses expériences, le travail, les obligations familiales, le poids de la routine et parfois la maladie nous freinent dans nos désirs les plus profonds. Ce n’est pas pour cela que nous devons arrêter de charger notre sac à dos. Faire des expériences, agir, donne l’aplomb nécessaire pour continuer à vivre et à faire ce que nous aimons. La maladie est un immense frein, mais il est toujours possible de tracer son chemin au jour le jour, en toute liberté et en toute plénitude. La pire chose à faire, c’est se lamenter et de se dire que notre vie a été une vie non vécue et qu'il est trop tard, que la vie dorénavant se réduit à rêver de ce qui aurait pu se passer et qui n’arrivera jamais. Ce n'est pas la voie que je choisis, Il n’est jamais trop tard pour faire ce qui nous rend heureux, et vous devez toujours garder cela à l’esprit. 

22 juil. 2016

Cancer, loterie diabolique



Le cancer c'est  comme une loterie où chaque lot est une mauvaise nouvelle. Le cancer , le mot inquiète,  ce que l'on entend, est que dans la plupart des cas, le cancer signifie mort probable dans x années. Dans les meilleurs des cas, il peut être soigné, ceci entrainant une rémission plus ou moins durable.

16 juil. 2016

Humeurs



mon petit village

Il est six heures, je suis là, sur la terrasse , à boire mon café. Qu'est-ce qui me pousse à me lever aussi tôt? L'attrait de la lumière, le plaisir de voir la nature s'éveiller, le besoin de se sentir vivant. Le petit dix degrés qu'affiche le thermomètre m'y aide amplement! C'est un moment magique ou la beauté de notre planète amène mon esprit à divaguer sur l'existence, la vie, le but de tout cela. Ces questions, il y a longtemps que je me les pose, mais la maladie a exacerbé cela, toute la sensibilité est décuplée.

9 juil. 2016

Soleil et traitement du cancer




La période estivale est arrivée. Les rues se vident  lentement de la population qui migre vers des destinations  diverses à la recherche d'une période de détente, pour échapper quelques jours ou semaines  au monde du travail et au quotidien. Le soleil, enfin là, darde nos corps de ses rayons. Ce soleil, source de vie sur terre, dont l'oncologue m'a demandé de me tenir à distance, je l'apprécie, je m'en délecte. Il me donne ce sentiment de bien-être tant recherché, particulièrement quand la maladie vous fait de l'ombre.

4 juil. 2016

Le cancer n'ôte pas le désir et le plaisir


video



Une semaine s'est écoulée depuis ma dernière intervention sur le blog. Je constate avec un certain plaisir que, malgré mon absence, le blog est consulté. Mon lectorat grossit régulièrement. Cela est motivant et je remercie donc mes lecteurs. C'est avec une certaine appréhension que j'ai quitté mon nid pour l'ile de Ré. Première véritable sortie en plus de six mois. Ma crainte? Que mon état physique me transforme en boulet pour ma compagne, et gâche ce moment de détente qui était aussi le sien et dont elle avait vraiment besoin, car si le rôle de l'entourage est primordial pour le malade, il est usant pour l'aidant