l'humanité est touchée par ce fléau que l'on nomme cancer. Ce mot qui fait peur, mot qui tant que l'on est pas touché, nous essayons de laisser loin de nos pensées. Pourquoi ce nom, Antidote, parce qu'aujourd'hui, je fais partie, de ces hommes et de ces femmes qui réalisent tout ce que cela implique, ce bouleversement majeur de sa vie. Sa vie ... elle ne tient qu'à un fil, l'espoir que la science à les outils qui vont te sauver. Alors Antidote pour essayer pour partager, échanger, se renseigner, exorciser sa peur , espérer... l'écriture pour aider.

14 avr. 2017

Echo ....





Le jour se lève, la nature s'éveille, j'en suis le spectateur , celui qui renaît avec elle chaque matin. Ce spectacle, beaucoup d'entre nous n'y font plus attention. Moi je le savoure sur ma terrasse, mon café à la main. Une nouvelle belle journée s'annonce et cela me donne le sourire.

Je me suis levé avec l'envie d'écrire une nouvelle page de ma vie. Il est sept heures, les premiers mots glissent sur l'écran. Je vais interrompre cet article dans un moment et le reprendre cet après-midi, car il y a  l'évènement de la journée, mon rendez pour mon échographie du foie.

Le rendez-vous est fixé à midi, à jeun! il va falloir tenir jusque là!  comme chaque examen, je le redoute. De quoi va-t-il être le messager? Bonne ou mauvaise nouvelle, il va falloir composer avec.

Depuis ma dernière chimio, j'ai retrouvé de l'énergie, au point d'en oublier ce qui me ronge! J'avais oublié ce rendez-vous de ce matin,  le bilan de lundi et la chimio de mercredi. C'est hier soir que tout cela m'est revenu en un éclair, me ramenant à la réalité.

Les effets indésirables du traitement ne se sont que faiblement manifestés. Il est possible que ma vie de ces derniers jours y ait contribué. Après la chimio, je suis parti en week-end, dans le Blayais. Un séjour en chambre d'hôte, dans un château était réservé depuis plusieurs semaines, avec toujours cette inconnue, vais je pouvoir en profiter?

En fait, ce fut un moment magique, de complète détente. Le soleil ayant participé à la réussite de cette escapade. Et puis il y a eu cette semaine passée à avancer l'équipement de mon van. Je commence à en voir le bout. Cela commence à ressembler à quelque chose, alors des projets germent dans mon esprit. Je commence à me projeter sur les routes de France, à passer les frontières, partir, partir à la rencontre du monde, de la nature, des autres...

Mais il y a le cancer qui à tout moment peut me couper les ailes. Il y a les traitements, les obligations liées à cela,  la fatigue qui me bride dans mes actions ... En opposition, il y a la volonté,  la rage de vivre, le moral pour soutenir cela ... bien peu de choses face à la maladie, mais je suis persuadé que cela peut faire la différence.

Je me prépare à passer cette échographie qui est venue perturber mes plans de la journée. Je stoppe là mon article et vais y revenir dans quelques heures avec un nouveau plan de route ou le droit de reprendre le cours de ma vie là ou je la laisse en cet instant ...

...  Me voici de retour, je ne vous ai pas trop fait attendre?  Ma première action a été de me jeter sur mon clavier ... non sur le frigo! Il paraît que jeûner est bon pour contrer le cancer, personnellement j'en suis incapable! quelques heures sans manger, et, je ne pense, plus qu'à ça! Une fois rassasié, l'appel de l'extérieur s'est montré plus fort que celui de l'écriture. Je me suis donc occupé de mon van toute l'après-midi.

Et l'échographie me direz vous! et bien c'était hier, vu que l'on est déjà demain, vendredi quoi! c'est donc avec un jour de retard que je reprends mon article. La journée commence par la terrasse, mais je ne vais pas me répéter, voir le début de l'article, c'est la même chose!

Le médecin radiologue qui me reçoit est un homme très agréable, plus tout jeune, attentionné. Il me demande donc de décrire mon problème. Un petit résumé de la situation amène de la gravité sur son visage. Je ne me déplace jamais sans ma bibliothèque personnelle, à savoir mes autres examens, et c'est une bonne chose à faire, car il souhaite consulter mes derniers scans avant de se lancer.

Allez, une bonne dose de gel sur mon bidon et voilà la sonde qui se promène sur mon corps. C'est une échographie du foie qui est demandée, mais c'est tout le corps qu'il va explorer. Le foie, les reins, l'estomac, l'œsophage ... tout y passe! 

La partie gauche du foie ne présente pas d'anomalies. Par contre, à droite, une belle métastase de 48 mm est bien visible. Elle a encore grossi (comme moi!) Elle est passée de 33mm à 48. (voir la photo qui illustre l'article) Le centre est nécrosé. Le reste de l'exploration ne dénote pas de problèmes particuliers.

Il ne me reste plus qu'à attendre la conclusion de mon ange gardien. Tout cela ne m'explique pas l'augmentation de mes PSA. Lundi, petit bilan sanguin, en version modifiée par l'oncologue et mercredi rendez-vous avec ce dernier pour faire le point est au passage une nouvelle chimio. Voilà le programme de la semaine à venir.

Donc je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour la suite de l'aventure, cette aventure que je n'avais pas imaginé lors de mon départ à la retraite! Allez, je retourne dans mon van qui va bientôt pouvoir prendre la route, car j'attaque la phase des finitions!

À tous, gardez le cap, vivez vos rêves, ne perdez pas de temps avec l'inutile, la vie est bien trop belle ... mais si courte et incertaine.